Du neuf pour l’agriculture urbaine

Appelez-la agriculture urbaine, permaculture, guerilla jardinière, la reprise en main de l’espace urbain par les citoyens pour en faire des zones nourricières est en cours. La preuve que c’est une tendance puissante et durable : le marché se développe pour répondre à des demandes de plus en plus précises et diversifiées. Bon, pour l’élan citoyen autonome, bricoleur et adepte du « système D » on repassera. Néanmoins un point de non-retour est franchi : le marché va se spécialiser de plus en plus pour s’adapter à des temps et des problématiques qui changent. Petits exemples : BACSAC

Courtesy of ©BACSAC®

Le jardin portatif, en sac. Il peut être carré, rond en jardinières, en pot, en long, ce système est entièrement modulable. […]