­

Restitutions de la journée « maraîchage sur sol vivant » du 4 décembre 2012

Organisée par l’association « jardinons sol vivant » de Gilles Domenech et « Gaia Consulting » de Caroline Hebert, cette journée qui s’est tenue à Auch a rassemblé près de 250 personnes. Un vrai succès pour une vraie demande de la part de porteurs de projets, de chercheurs, de maraîchers à aller vers des techniques respectueuses de la vie du sol. Un magnifique moment d’échange également, ainsi qu’une mise en réseau pour continuer sur la lancée féconde de cette journée. L’agriculture de demain s’ébauche aujourd’hui, une agriculture respectueuse de la vie du sol, à faibles besoins énergétiques, non polluante, locale, résiliente et qui laisse le sol toujours plus riche et plus fertile. Je vous laisse donc avec la restitution que j’ai directement pompée sans aucuns scrupules sur le site de Gaia Consulting. Il y a beaucoup de ressources documentaires (pdf, audio, video) ainsi que des interviews. Enjoy! […]

Une désobéissance qui porte ses fruits: Guerrilla Grafters cultive des vergers clandestins

Un article piqué sur smartplanet qui a  l’intérêt de porter à la connaissance du grand public une idée particulièrement intéressante, dans la veine de la guerrilla gardening (jardinière) mise en lumière par les médiatiques seed bombs (bombes de graînes). Cette guerrilla des greffeurs amène une nouvelle pierre à l’édifice de la réappropriation et de la transformation des espaces publics en lieux nourriciers. En effet quoi de plus simple que la greffe (incrustation, couronne, fente, anglaise) pour transformer un arbre ou arbuste peu intéressant (enfin joli 1 semaine par an, lors de la floraison) en un fruitier productif au coeur de la cité. Bien sûr, il y a des règles. Elles sont simples et j’essaierais de les détailler sommairement en fin d’article… […]

La cuvette de plantation « autonome »

Pour continuer dans la suite de « la permaculture, une question de principes », et du jardin-mandala… Nous avions décidé, toujours avec la glorieuse équipe de Genève en transition, de planter moultes fruitiers sur ce beau terrain de Mies (attention, site internet qui pique les yeux). En général on peut faire un trou, mettre l’arbre dedans (enfin les racines), reboucher et pouf, c’est fini. Mais ça, c’était avant. […]

5 avril 2012|Mots-clés: , , , , |9 Commentaires

La permaculture, une question de principes

Je fait souvent attention aux amalgames et abus de langages concernant le concept de permaculture et sa traduction « in situ ».  Je la conçois avant tout en tant que vision globale et systémique, une éthique qui débouche sur des principes forts. De ces principes ensuite découlent des techniques adaptées. On dit que science sans conscience n’est que ruine de l’âme, s’agissant de permaculture il n’y a pas mort d’homme tout de même, néanmoins réduire la permaculture à quelques techniques de jardinage sur buttes me paraît vraiment très réducteur… Alors, perma ou pas perma? Heureusement les bases et le cadre sont posés, par David Holmgren et par Bill Mollison.Ce n’est pas que j’ai besoin personnellement d’un cadre, mais ce concept étant assez global pour être mis à toutes les sauces, ces petits jalons me sont souvent d’une grande aide. Intégrer les différents principes de la permaculture devient une gymnastique presque quotidienne qui finit par modifier considérablement la vision du monde et notre implication dans celui-ci. Je suis parfois surpris des résultats auxquels m’amène ces quelques principes de bon sens et de simplicité. Voici un modeste exemple d’application de ces bons mots. […]

9 mars 2012|Mots-clés: , , , |5 Commentaires

Tribute to the buttes

C’était facile mais encore fallait-il oser le faire… Je me permets de poster ici 5 vidéos de Richard Wallner issues d’ un de ses cours sur la culture en buttes. Techniques qu’il met au point et perfectionne depuis des années dans sa ferme expérimentale en charente. C’est une bonne base pour commencer ou se perfectionner dans ce type de culture novateur et encore peu connu, respectueux de la vie du sol et des plantes. […]

De l’air pour nos vieux fruitiers!

Je vis dans une région qui était autrefois couverte de pommiers. Les champs étaient quasiment tous des prés-vergers et la production des fruits était une richesse inestimable dans ce pays (autrefois) pauvre : pommes à couteaux, à cuire, de garde, compote pour l’hiver, jus de pomme, cidre, vinaigre, gnôle (de pomme ou de « pitain », résidu de presse), nourriture pour les cochons. La plupart des maisons avaient leur pressoir et leurs arbres étaient une vraie richesse. Le désintérêt et le prix du mètre carré ont fait disparaître une tradition séculaire en quelques dizaines d’années. Dévorées par les zones pavillonnaires, les routes, rocades, ZIEC, ZAC, ZUP et autres bubons asphaltophiles, le non renouvellement des arbres  et leur non-entretien les ont fait pratiquement tous disparaître. Or, il suffit parfois de peu de choses pour conserver voire sauver ce patrimoine et en même temps obtenir toujours une belle production. Ces arbres sont le résultat de sélections séculaire et de proximité intimes avec des générations d’humains qui les ont qui les ont plantés, greffés, soignés. Parce que le patrimoine de l’Humanité c’est aussi cela. Voici quelques grandes règles à respecter pour garder en bonne santé le plus longtemps possible les pommiers de pappy. […]

Réalisation d’un jardin-mandala

Un petit tutorial pour vous aider à réaliser un jardin sur butte d’une forme assez particulière. J’avais un jardin à réaliser sur une grande surface et voulais faire quelque chose d’unique et si possible joli.Très intéressé par les « jardins en trous de serrures » (key-hole gardens), j’ai décidé de reproduire ce motif (pattern) pour former une fleur et avoir ainsi un grand espace de culture tout en courbe (52m2 de surface de culture en 2D, en sachant que la structure en butte augmente la surface d’environ 20%). Grandement aidé par la joyeuse compagnie de « Genève en transition », je m’en vais vous conter notre aventure. […]